1 octobre 2010

J'aurais du rester coucher!

Il y a des semaines où on se dit qu'on aurait aussi bien fait de rester coucher: pour moi c'est maintenant!

Je suis en train d'essayer de me réorienter pour trouver un travail que j'aurais envie de faire 35h par semaine sans être obligé de déménager. J'étais tout excitée lors de mon premier rendez-vous de bilan de compétences  et surtout pleine d'espoir.
Au second rendez-vous, après la correction de mon test, il s'est avéré que j'avais choisi un métier qui correspond totalement à ma personnalité sauf que je n'ai pas choisi la bonne région et que j'adore tellement la pluie  :) que je n'ai pas particulièrement envie de déménager. Donc j'ai essayé de me tourner vers d'autres métiers qui me passionneraient mais visiblement totalement à l'opposé du marché du travail.
Je repars un peu déprimée et du coup au troisième rendez- vous, je me fixe sur 3 boulots moins créatifs mais pour lesquels j'arriverai sûrement à me lever le matin. Ma conseillère s'étant contenté de me dire, "faites des recherches sur internet", (je ne vois pas trop l'intêret de ce genre de "conseil" que j'aurais pu trouver toute seule) je me suis mise à enquêter.
Je n'ose même pas envisager le rendez-vous numéro 4: après recherche de formations, c'est le vide intersidéral!

Bibliothécaire: le seul concours (de la fonction publique n'assurant pas un emploi en cas de réussite) que je pourrais tenter avec mes diplôme ne sera pas organisé dans les 3 prochaines années et va probablement être tout simplement supprimé! Et il n'y a pas de formation continue me permettant d'obtenir le diplôme nécessaire pour passer le seul autre concours possible. Conclusion: je suis dégoutée.

Dessinateur industriel (second choix): Il y a de la demande sur le marché du travail et un niveau bac+2 est idéal. Mais bien sur, il n'existe pas de formation continu pour passer du bac au bac+2. Conclusion: génial!

Ingénieur dans un domaine que j'ai pas encore choisi: Il faut que je me renseigne d'avantage mais apparement ça serait partie pour 5 ans d'études en alternance. Et paradoxalement, c'est ce qui parait le plus accessible!

A ce train là, il ne me reste que 3 options, gagner au loto pour ne pas avoir à travailler (j'élimine au passage l'épineu problème de la retraite) ou créer une société parallèle basée sur le troc où l'argent sera inutile et le travail aussi donc ou faire 3 enfants, ce qui me permettra de passer le fameux concours sans conditions de diplômes (c'est tentant)!

Tiens ça me fait penser qu'il y a une grosse cagnotte bientôt!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit mot! Et pensez à signer si vous êtes en "anonyme" : c'est plus sympa de savoir de qui ça vient.